loader image

Les énergies nouvelles nous sauveront-elles la vie ?

Les énergies nouvelles nous sauveront-elles la vie ?

Depuis l’apparition de l’ère industrielle, l’humanité ne cesse d’accroître sa consommation d’énergie sous différentes formes afin de subvenir à plusieurs besoins (industrie, transports, chauffage, électricité, etc…).

Cela fait quelques années maintenant, que plusieurs scientifiques se sont dédiés à la recherche de nouvelles énergies. Nos ressources, ils disent, ne seront plus suffisante pour que l’humanité puisse survivre d’ici quelques temps. On peut déjà voir le besoin énorme d’eau dans Les pays arabes qui font face à une pénurie. L’Egypte et la Libye se trouvent dans une situation extrême avec moins de 500(3) de litres d’eau par personne et par an. Le Moyen Orient et l’Afrique du Nord totalisent 4,3% de la population mondiale et sont à disposition moins de 1% des ressources en eau douce renouvelable de la planète.

Ne parlons pas plus longtemps des ressources qui s’épuisent, car oui la pollution est aussi importante que la fin des énergies qui ne prendra que des générations plus tard. À cause de la pollution, comme la plupart d’entre nous le savent déjà, les maladies sont plus nombreuses qu’auparavant et notre santé, ne le daignant pas, est en état de régression. Des conclusions particulièrement alarmantes quand on sait que 95% de la population mondiale respire de l’air pollué, selon l’ONG américaine Health effects institute. La pollution de l’air cause déjà la mort prématurée d’environ 7 millions de personnes, selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Une nouvelle étude a montré que cela n’est pas le seul effet néfaste que la pollution nous fait subir, mais qu’en plus elle nous rend stupide!

“La pollution de l’air peut réduire le niveau d’éducation des individus d’une année entière, c’est énorme”, a ainsi expliqué Xi Chen, de l’université de Yale, aux Etats-Unis, membre de l’équipe chargée de l’étude. “Et ces effets sont encore plus importants chez les personnes âgées au dessus de 64 ans, chez les hommes, et chez les personnes ayant déjà un faible niveau d’éducation. Pour ces derniers, ce sont plusieurs années d’éducation qui sont perdues.”Pour cette étude, menée en Chine par des chercheurs et publiée dans la revue Proceedings of the National academy of sciences, 20.000 individus ont dû répondre à plusieurs reprises à des tests de langage et d’arithmétique.

Et en cas de pic de pollution, leurs résultats chutent de façon drastique. C’est la première fois que l’impact de la pollution atmosphérique sur les performances cognitives de tous les groupes de la population est étudié, en accordant une attention particulière à la différence entre hommes et femmes. Les études précédentes ne portent que sur des étudiants, précise The Guardian.

La pollution de l’air a également un impact à court terme, ce qui, selon Chen, peut avoir des conséquences importantes, par exemple pour les étudiants qui doivent passer des examens cruciaux les jours de pics de pollution.

C’est pour cela que les personnes intelligentes se sont précipité à la recherche de nouvelles énergies qui de un nous éviterait une terre dépourvue d’électricité et d’eau et de deux ces dernières nous éviterons de devenir plus bête que nous ne le sommes déjà!

Quelles sont donc ces énergies déjà découvertes et sont-elles réellement efficace ?

Il existe cinq grands types d’énergies renouvelables :

L’énergie solaire:

Cette dernière est produite sous deux formes :

Le solaire photovoltaïque qui transforme le rayonnement lumineux du soleil en électricité grâce à des panneaux formés de cellules de semi-conducteurs et le solaire thermique qui capte la chaleur du soleil.

En l’espace d’une heure, la Terre reçoit assez de soleil pour alimenter le monde entier en électricité pendant un an. Les panneaux solaires n’ont pas besoin d’une quantité considérable de ressources et de capitaux. Elle est inépuisable et non polluante vu qu’elle ne dégage pas de gaz à effet de serre. D’autre part, c’est une source d’énergie électrique totalement silencieuse contrairement aux installations éoliennes. Une partie des besoins en eau chaude sanitaire et en chauffage peuvent être subvenu grâce à ce type d’énergies .Plus d’avantages encore, L’installation des panneaux solaires thermiques permet de réaliser des économies à long termes, même si Le coût d’investissement de cette installation est relativement élevé, et que sa durée de vie est de l’ordre de seulement 20 à 30 ans. Ceci est dû au rendement des cellules photovoltaïques qui diminue avec le temps. Aussi, les panneaux solaires contiennent des déchets toxiques : cuivre, chrome, silicium, cadmium et tellure.

L’énergie éolienne :

Le vent, comme on le sait tous, est indéfectible, infini, c’est une ressource éternellement renouvelable. Tandis que le pétrole ou l’uranium seront épuisés (ou hors de prix) dans une ou deux générations.

L’aérogénérateur utilise l’énergie cinétique du vent pour entraîner l’arbre de son rotor : celle-ci est alors convertie en énergie mécanique elle-même transformée en énergie électrique par une génératrice électromagnétique accouplée à la turbine éolienne.

L’Afrique bénéficie d’un immense potentiel pour le développement de l’énergie éolienne, surtout dans le nord, le long des côtes et en Afrique du sud. À la fin de l’année 2009, environ 96 % des installations éoliennes du continent dont 763 MW se trouvaient en Egypte 430 MW, au Maroc 253 MW et en Tunisie 54 MW. L’Afrique du sud, développe actuellement 7 000 MW .une éolienne couvre la consommation électrique domestique de 2 000 personnes environ!

Cette énergie a plusieurs avantages dont nous citons la propreté et la fiabilité, c’est une forme d’énergie qui respecte l’environnement comme Elle s’inscrit parfaitement dans l’effort global de réductions des émissions de CO2, etc. Mais comme on le sait chaque chose a ses défaut, bien que pour ce type de ressource particulièrement, les inconvénients sont moindre, il se trouve que, la puissance électrique produite par les aérogénérateurs n’est pas constante. La qualité de la puissance produite n’est donc pas toujours très bonne. Jusqu’à présent, le pourcentage de ce type d’énergie dans le réseau était faible, mais avec le développement de l’éolien, notamment dans les régions à fort potentiel de vent, ce pourcentage n’est plus négligeable. Aussi, chose que quiconque pourrait remarquer, l’énergie éolienne est très bruyante.

L’énergie hydraulique:

Fonctionnement de l’énergie hydraulique : Le mouvement de l’eau fait tourner une turbine qui produit de l’électricité. Plus l’eau coule vite, plus l’énergie produite est importante. En effet, la quantité d’énergie produite dépend de la pression et du volume d’eau à disposition. La pression est elle-même liée à la différence de hauteur entre la surface du lac et la position de la turbine.

Ce mode de production d’électricité est l’un des plus propres et des plus efficaces (pas de déchets ni de CO2). Il s’appuie sur une ressource puissante et illimitée qui n’a pas besoin d’être transformée : l’eau passe à travers une centrale, et en ressort intacte !

La biomasse :

La biomasse est constituée de toutes les matières organiques d’origine végétale, animale, bactérienne ou fongique .On utilise la biomasse avec de différentes façons. La méthanisation produit du biogaz à partir de nos déchets ménagers ou agricoles ou bien Le raffinage de la biomasse végétale qui permet la production de biocarburants etc…

Une chose intéressante sur ce type d’énergie :

Les biogaz provenant des matières fécales humaines représentent une source d’énergie potentielle considérable, de l’ordre de 200 à 300 M€ par an. Ils pourraient facilement alimenter des dizaines de millions de foyers dans le monde tout en limitant la déforestation ou le recours au charbon, et en améliorant l’hygiène.

C’est un rapport des Nations Unies qui le dit : les excréments humains sont une source potentielle d’énergie renouvelable très intéressante. En produisant du biogaz à partir de ces matières fécales en décomposition, il serait possible d’obtenir 60 % de méthane dont la valeur pourrait dépasser les 8,7 Mrds € en équivalent gaz naturel, soit de quoi alimenter en électricité 138 millions de foyers.

Et oui ! On ne peut plus se permettre de gaspiller quoique ce soit !

Au-delà d’avantages indéniables, l’énergie de la biomasse compte trois inconvénients majeurs :

Le premier est que pour produire de l’électricité ou du chauffage grâce à l’énergie de la biomasse, il est essentiel d’être méticuleux quant à l’emploi des ressources naturelles. Le bois par exemple car il peut facilement être épuisé si son exploitation n’est pas contrôlée.

L’autre inconvénient de l’énergie de la biomasse est son coût, qui a tendance à augmenter.

La biomasse est réputée génératrice de CO2, et donc polluante, ce qui constitue un inconvénient majeur pour l’énergie de la biomasse.

La géothermie:

Elle utilise la chaleur des aquifères du sous-sol, voire des roches sèches, captée à plus ou moins grande profondeur, pour alimenter des quartiers urbains, des bâtiments ou des usines. Certains pays dont les conditions géologiques sont favorables l’utilisent de façon massive, comme l’Islande ou les Philippines, car c’est pays volcaniques.

Contrairement à l’énergie éolienne et aux panneaux solaires, l’énergie géothermique n’est pas tributaire des conditions climatiques des lieux de production.

Actuellement, les installations géothermiques se trouvent en majorité dans la partie Ouest des États-Unis. Elles fournissent pour le moment de l’électricité que l’on pourrait assimiler à la somme de l’électricité produite par l’énergie éolienne et solaire.

Toutefois, l’installation géothermique devrait se trouver une sur une zone géographique appropriée à son optimisation. C’est le plus grand inconvénient de cette source d’énergie.
La technique par fracturation des roches pourrait, d’autant plus, provoquer des séismes comme ce qui s’est passé en Suisse avec une magnitude de 3,4 sur l’échelle de Richter lors de la construction d’une centrale géothermique.

En conclusion, les énergies renouvelables, aussi appelées énergies vertes vu qu’elles sont beaucoup plus écologiques que nos sources d’auparavant(le gaz, le pétrole…), pourraient sauver la vie de quelques-uns, certes, mais pour l’instant c’est l’humanité qu’elles sauvent. Nous laissant survivre plus longtemps que prévu, en utilisant ce que notre planète peut nous offrir, elle nous garantit une santé meilleure et un cerveau plus fonctionnel surtout pour l’homme !

D’un autre point de vue, nos poches seront plus remplies et ça serait une vie un peu plus confortable grâce aux garanties de ces ressources !

Cet article est rédigé par l’ETC Junior Entreprise


Présentation ETC Junior Entreprise :

ETC Junior Entreprise est une association à vocation économique et pédagogique, à but non lucratif, implantée au sein de l’ENSTAB : Ecole Nationale Des Sciences Et Technologies Avancées Borj Cedria, offrant des services dans les filières suivantes: systèmes énergétiques et technologies propres et nanotechnologies.

Contact ETC Junior Entreprise :

E-mail : etc.contact.je@gmail.com

Numéro de téléphone : 55 595 944

Facebook : https://www.facebook.com/ETCJuniorEntreprise/

Instagram : https://www.instagram.com/etcjuniorentreprise/


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *